Le jeudi 18 juin dernier, le Groupement Français de l’Industrie de l’Information (GFII) a organisé une journée d’étude sur l’exploitation des données et les nouvelles stratégies éditoriales pour les médias.

En partenariat avec le GESTE, qui regroupe les éditeurs de contenus et services en ligne, de nombreux acteurs spécialistes des médias se sont rencontrés pour échanger autour de différentes thématiques.

A cette occasion, Claude de Loupy, co-fondateur de Syllabs, est  intervenu sur la question des « nouveaux services d’information et médias “data centric” » et sur l’industrialisation des processus journalistiques.

En constante évolution, le monde de la Presse change. Les grands médias doivent aujourd’hui se réinventer et proposer des offres innovantes autour du traitement des données pour se différencier de la concurrence.

Selon Claude de Loupy, « Nous sommes dans un contexte d’industrialisation des processus journalistiques. Les robots rédacteurs que nous avons déployés pour LeMonde.fr à l’occasion des élections départementales ont par exemple permis d’adresser des contenus spécifiques aux habitants de villages de moins de 100 habitants, que la rédaction n’aurait pas pu produire. Les trois pistes les plus porteuses qu’offre ce type de solutions sont l’hyper-spécialisation, la localisation et la personnalisation.»

Les offres spécialisées autour de la data pour les médias deviennent donc incontournables et nécessitent une expertise particulière.

Retrouvez plus d’informations, dans l’article de Satellinet : « Collecte et gestion, stratégies éditoriales, monétisation : comment les médias en ligne exploitent la data » et sur le site Web GFII.

Tagged with:
 

Comments are closed.